Organiser des obsèques

CONTACTEZ-NOUS 04 42 21 49 92 (Appel gratuit)

7/7 Intervention 24h/24 : toutes communes Bouches du Rhône et Vaucluse et Var

Nous nous chargeons de faire toutes les démarches pour l’organisation des obsèques : nous nous occupons de toutes les formalités, déclarations en mairie, prise de rendez-vous Police, cérémonie, crématorium et/ou cimetière.

Cas particulier

C’est la première pièce administrative dont on doit se soucier. Si le décès s’est produit à domicile, c’est le médecin appelé pour le constater qui le délivre. S’il est survenu dans un hôpital, une clinique, un établissement de soins ou une maison de retraite, le certificat de décès est établi par le médecin du service.

Lire la suite

Services proposés pour l’organisation des obsèques :

  • Transport du corps avant ou après mise en bière
  • Transport de corps à l’étranger
  • Porteurs
  • Toilette funéraire, même à domicile
  • Soins de thanatopraxie
  • Présentation du défunt
  • Fixation du jour et du lieu de la cérémonie
  • Avis d’obsèques dans la presse
  • Choix des textes pour la cérémonie
  • Transport funéraire
  • Transfert en chambre funéraire
  • Transport du corps après la mise en bière
  • Cérémonie civile
  • Organisation complète d’obsèques
  • Salon funéraire
  • Thanatopraxie
  • Préparation de la cérémonie de funérailles
  • Rédaction des faire-part
  • Organisation des parutions dans tous les journaux
  • Pose de sépulture
  • Mise à disposition de personnel qualifié
  • Maître de cérémonie
  • Transport au domicile

Cérémonie religieuse Admission au funérarium :

En cas de crémation

  • Admission au crématorium
  • Dispersion des cendres
  • Inhumation de l’urne dans une concession familiale ou funéraire
  • Dépôt de l’urne au columbarium
  • Fixation de l’urne sur un monument funéraire

En cas d’inhumation

  • Organisation de la cérémonie au cimetière
  • Choix d’une concession
  • Choix de monuments funéraires
  • Réduction de corps
  • Exhumation
Les rites funéraires

L’inhumation

L’inhumation consiste à placer le corps du défunt dans une tombe. Elle a lieu le plus souvent dans un cimetière, 6 jours au plus après le décès, sauf exceptions. L’entreprise de pompes funèbres choisie s’occupe des démarches liées à l’inhumation.

En savoir plus

La crémation

La crémation consiste à réduire en cendres le corps du défunt. Les cendres peuvent ensuite faire l’objet d’un rituel, être conservées dans une urne ou dispersées dans un lieu, qui est parfois symbolique comme dans l’océan pour des marins. L’entreprise de pompes funèbres choisie s’occupe des démarches liées à la crémation.

En savoir plus

Préparer ses obsèques à l’avance

Pour éviter à ses proches tous soucis administratifs et financiers le jour venu, exprimer ses volontés quant à l’organisation des obsèques et avoir l’assurance qu’elles seront respectées (cérémonie, lieu de sépulture, personnes à prévenir…), pensez au contrat obsèques, qui a valeur testamentaire. Personne ne peut s’opposer aux respects de vos volontés. Quel que soit votre âge et votre état de santé, vous pouvez souscrire un contrat avec différentes modalités : sur 5 ans ou 10 ans avant 86 ans, en une seule échéance après 86 ans.

En savoir plus

Dans la semaine

Vous devez prévenir :

  • La (les) mutuelle(s)
  • Les organismes bancaires (Banque, CCP, Caisse d’Epargne) et organismes de crédit,
  • Les assurances sur la vie,
  • L’employeur ou l’ASSEDIC,
  • En cas de Pacs : le greffe du tribunal d’instance qui délivrera un document attestant la dissolution du Pacs et la date de celle-ci.
  • Et d’une façon générale tous les organismes dont le paiement s’effectue sur le compte du défunt.

Dans le mois

Vous devez prévenir :

  • La caisse d’assurance maladie pour obtenir :
    • le capital décès,
    • la couverture sociale maladie,
    • la pension de veuf ou veuve,
    • l’assurance veuvage,
    • le secours exceptionnel pour frais d’obsèques ou d’autres prestations suivant la situation du défunt,
  • Les caisses de retraite (régimes de base, complémentaires ou spéciaux) pour obtenir une pension de réversion ou une allocation veuvage et/ou d’autres prestations suivant votre situation et celle du défunt,
  • Tous les organismes payeurs pour les sommes encore dues au défunt,
  • Votre notaire et prendre rendez-vous avec lui pour organiser la succession afin d’éviter tout risque de retard pour le paiement des éventuels droit de succession.

Dans les 6 mois

Vous devez prévenir :

  • La caisse d’allocations familiales pour obtenir le cas échéant l’allocation de parent isolé ou de soutien familial ou d’autres prestations suivant votre situation personnelle,
  • Le centre des impôts dont dépendait le défunt pour l’impôt sur le revenu, la taxe foncière (si le défunt était propriétaire) et la taxe d’habitation,
  • Les assurances (véhicules, habitation),
  • Le propriétaire du logement du défunt ou les locataires de celui-ci,
  • Les organismes d’abonnement (eau, EDF GDF, téléphone, …).
  • Etablir et déposer au centre d’impôts dont dépendait le défunt :
    • La déclaration de revenus du défunt (ou du couple) pour la période ayant couru du 1erjanvier jusqu’au jour du décès,
    • La déclaration de succession (dans le cas où il n’y a pas d’intervention d’un notaire).
  • Demander :
    • La transformation du compte joint en compte personnel,
    • Votre immatriculation personnelle auprès de la Sécurité Sociale.